L'école des chiens
Education canine en douceur
Tél : 01 72 61 93 99 Téléphone Email

  Suivez-nous

Facebook   Twitter   LinkedIn
Votre chien viendra-t-il vous secourir en cas de détresse ?

Votre chien viendra-t-il vous secourir en cas de détresse ?

Des chercheurs américains du département de psychologie de l’Université d’État de l’Arizona ont décidé de mettre en place une étude afin de déterminer les situations dans lesquelles les chiens seraient amenés à secourir leur maître.

Cet essai est composé de plusieurs expériences sur 60 chiens de compagnie, n’étant pas entraînés au sauvetage.


Quels ont été les tests réalisés ?

Trois épreuves ont été mises en place : le test de détresse, le test de la nourriture ainsi que le test de lecture.

Durant le test de détresse, les maîtres ont été enfermés dans une boîte accessible seulement par une trappe nécessitant d’être ouverte par leurs compagnons afin qu’ils puissent y pénétrer.

Les propriétaires de chiens devaient ainsi faire entendre leur détresse sans pour autant appeler leur animal. Des signaux d’apaisement tels que des léchages de truffe ou des bâillements ont été observés. Les chiens ont donc ressenti la détresse de leurs propriétaires. Pour autant, seulement 1/3 des chiens ont réussi à rejoindre leur maître. 

À première vu ces résultats semblent faibles, c’est pour cela que le test de nourriture a été mis en place. Une friandise a ainsi été placée dans la boîte sans personne dedans. 19 chiens sur 60 ont réussi à récupérer la nourriture.

C’est ainsi que les scientifiques ont pu émettre l’hypothèse que 2/3 des chiens n’ont pas réussi à rejoindre leur maître non pas parce qu’ils ne voulaient pas les aider mais car ils n’ont pas réussi à déplacer la trappe à l’entrée de la boîte.

Néanmoins ces expériences ne prouvent pas réellement que les animaux ont voulu aider leur maître et la conclusion que les chiens ne souhaitaient simplement pas être éloignés d’eux a été émise.

Le test de lecture a donc été réalisé. Les propriétaires ont été ainsi ré-enfermés dans la boîte mais cette fois-ci, il leur a été demandé d’être calmes et de lire un magazine. 16 chiens sur 60 ont réussi à ouvrir la boîte. Même si cette épreuve obtient un pourcentage plus faible que le test de détresse, cela montre bien que la plupart des chiens ont ouvert la boîte afin d’être auprès de leur maître.


Quelles sont les conclusions émises par les scientifiques ? 

Cette étude a permis de mettre en avant le fait que les chiens se soucient de leurs propriétaires, et ce, même sans être formés pour du sauvetage.

Elle a également démontré le concept de contagion émotionnelle, confirmant la transmission du stress de l’Homme à son chien.

La question est maintenant de savoir si un chien stressé par la détresse de son maître essai de le secourir pour le bien de ce dernier, ou si c’est simplement afin de réduire son propre stress.