L'école des chiens
Education canine en douceur
Tél : 01 72 61 93 99 Téléphone Email

  Suivez-nous

Facebook   Twitter   LinkedIn
Un chien infecté par le coronavirus, une raison de s’alarmer ?

Un chien infecté par le coronavirus, une raison de s’alarmer ?

C’est vendredi dernier, le 28 février 2020, qu'un chien « testé faiblement positif » au coronavirus a été trouvé.

La maîtresse de l’animal étant atteinte par le coronavirus, le chien a été recueilli et placé en quarantaine pour une durée minimale de 14 jours. La cause de son isolement est dû aux résultats des échantillons oraux, nasaux et rectaux prélevés, cependant « seuls ceux des cavités nasales et orales sont ‘faiblement positifs’ au virus COVID-19 » selon les autorités de Hong Kong. 

C'est la professeure de virologie à l’École nationale vétérinaire de Maison Alfort (94), Sophie Le Poder, qui s’est intéressée de plus près à cette situation. À son avis, le chien ne présente qu’une infection passive, il ne serait donc pas contaminé par le virus mais aurait tout simplement ingéré ou inhalé des gouttelettes dues à la toux ou aux éternuements de sa maîtresse.

Pour quelles raisons placer le chien en quarantaine ?

La transmission de virus du chien à l’Homme est un évènement très rare explique Sophie Le Poder : « Il peut y avoir des transmissions de parasites, mais à l'exception de la rage, nous n'avons jamais identifié de virus qui se transmette entre l'Homme et le chien, c'est d'ailleurs pour cette raison que ce sont de si bons animaux de compagnie ». De plus, le chien ne présente aucun symptôme et les prélèvements rectaux se sont révélés négatifs. 

Pour autant, le chien va être placé en quarantaine afin de réaliser des tests supplémentaires afin d’affirmer ou d’infirmer l’hypothèse de contamination. Cela permettra également au chien de ne plus être en contact avec le virus et donc ne plus être contaminé passivement. En effet, passé 14 jours, si le chien est toujours testé positif, nous serons en présence du premier cas de contamination d’un animal de compagnie par un virus humain

Faut-il éviter de s’approcher des chiens ?

Bien évidemment que non, pour l’instant rien n’a montré que ce chien a été réellement contaminé par le coronavirus. De plus, même en étant contaminé il est peu probable qu’il puisse contaminer des humains ou d’autres animaux

Cela ne sert à rien de s'alarmer car la transmission de virus entre humains et chiens est peu commune. Cela s’explique par le fait que les virus ne sont pas autonomes et ont besoin de protéines cellulaires pour se répliquer, or les protéines cellulaires ne sont pas identiques chez l’Homme et les animaux à quatre pattes. 

Il n’existe, pour l’instant, aucun vaccin ou traitement spécifique contre le coronavirus, le seul moyen de s’en protéger et de se laver les mains régulièrement et de ne pas être en contact avec des personnes possédant des symptômes. 

Les éducateurs Canibest sont à votre écoute pour tout renseignement sur l’éducation de votre chien mais aussi pour vous diriger vers des professionnels de la santé animale