L'école des chiens
Education canine en douceur
Tél : 01 72 61 93 99 Téléphone Email

  Suivez-nous

Facebook   Twitter   LinkedIn
La maltraitance animale dorénavant passible de 7 ans de prison.

La maltraitance animale dorénavant passible de 7 ans de prison.

C’est officiel, le 25 Novembre dernier, a été signé un projet de loi rendant passible la maltraitance animale de 7 ans de prison, aux États Unis.

Selon le président Américain, cette loi va permettre de limiter la diffusion d’images montrant des actes de cruautés envers les animaux, ainsi tout contenu visuel montrant des animaux : « écrasés, brulés, noyés, étouffés, ou autrement soumis à des blessures corporelles graves ».

Cette prérogative est déjà en vigueur depuis 2004 aux États Unis, néanmoins les condamnations seront prononcées, non plus seulement pour la diffusion des images, mais aussi pour les actes qu’elles contiennent. Il est à noter que contrairement à la France, aux États Unis les chefs d’inculpations sont cumulables, ce qui signifie des peines encore plus lourdes.

Alors qu’est-ce que l’on risque en France pour ce type d’actes ? Si l’on s’en réfère à la loi, seulement 750€ d’amende, et cela même dans le cas où ces tortures seraient exercées en public. En revanche, si le comportement est qualifié d’acte de cruauté grave envers un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité, la peine peut aller jusqu’à 2 ans de prison et 30 000€ d’amende. De plus, il est possible qu’il soit prononcé l’interdiction de posséder un animal à l’encontre d’une personne.

Chez Canibest, en tant qu’éducateurs canins comportementalistes, luttant chaque jour, pour le bien-être de nos compagnons à quatre pattes, nous ne pouvons que nous féliciter de voir de telles lois mises en application.