L'école des chiens
Education canine en douceur
Tél : 01 72 61 93 99 Téléphone Email

  Suivez-nous

Facebook   Twitter   LinkedIn
L’incroyable histoire des chiens du couple Chirac

L’incroyable histoire des chiens du couple Chirac

S’il était de notoriété publique que le président Chirac était un amoureux des chiens, moins de monde connaissait l’histoire de ses trois chiens, et notamment, la plus étonnante, celle de son dernier Bichon Maltais prénommé « Sumette ».

Chronologiquement, il y a d’abord eu en 1986 « Maskou », un jeune labrador qui lui a été offert par la faculté de médecine vétérinaire de Montréal au Canada. C’était alors la période de la cohabitation entre le président Mitterrand et son Premier ministre qui n’était autre que Jacques Chirac.

Par la suite, c’est le petit-fils de l’ancien chef d’État, Martin, qui lui a offert, pour son anniversaire, Sumo, son premier Bichon Maltais, avec lequel, le président, était très proche. Sumo avait alors élu domicile dans le palais et les jardins de l’Élysée, tout comme aujourd’hui Némo le croisé labrador du président Macron.

Il était tellement habitué aux grands espaces, qu’il n’aura pas supporté le passage en appartement et a ainsi dû être placé dans une famille d’accueil en Seine et-Marne (77), qui possédait alors une grande ferme. Il avait, en effet, mordu le président Chirac alors celui-ci venait de rentrer à chez lui comme l’expliquait sa femme au journal « le Parisien » en 2009 : « C’était après dîner, j’étais en train de lire dans une pièce, il était couché par terre. Mon mari est arrivé, et il a sauté ! Il l’a mordu à l’estomac. J’ai eu très peur parce qu’il y avait du sang. »

Le 29 Novembre 2009, alors que l’ancien chef d’État faisait sa dernière apparition sur un plateau télévisé, dans l’émission « vivement Dimanche » sur France 2, en compagnie de Michel Drucker, ce dernier lui a offert un nouveau Bichon Maltais. Un présent que n’a jamais oublié le président Chirac et qui l’a particulièrement ému.

Néanmoins, ce qui était inconnu du grand public, c’est le fait que le chien, présent ce jour là sur le plateau n’était qu’un « figurant » pour l’émission. En effet, le Bichon Maltais, destiné au couple présidentiel étant encore à l’élevage, finissant son sevrage, en compagnie de sa mère, de ses frères et sœurs. C’est donc seulement quelques jours après l’émission, que les Chirac ont accueilli une petite femelle Bichon Maltais, nous étions alors en 2009 année en « E », ils l’ont cependant prénommé « Sumette », qui serait le féminin de « Sumo », en référence évidemment à leur premier Bichon Maltais.