L'école des chiens
Education canine en douceur
Tél : 01 72 61 93 99 Téléphone Email

  Suivez-nous

Facebook   Twitter   LinkedIn
Rennes : Une exposition à propos de nos animaux de compagnie

Rennes : Une exposition à propos de nos animaux de compagnie

Aujourd’hui, en France, on peut compter autant d’animaux de compagnie que d’êtres humains, dont 11 millions de félins et 8 millions de canidés. Néanmoins, il existe beaucoup de préjugés concernant nos compagnons à quatre pattes qui ne sont pas forcément évidents à déceler.

Pendant longtemps la principale utilité des animaux était la recherche, aujourd’hui c’est plutôt leur comportement qui est étudié. C’est ainsi, que les éthologues ont largement avancé dans la connaissance du comportement animal. Cette exposition se déroulant aux champs libres de Rennes (35) est organisé en trois thèmes : « dans leur peau, autour de la génétique et des races », « dans leur tête, autour de leur perception sensorielle » et « Dans la société, autour des relations entre les hommes et les animaux ».

Cela fait plus de 15 000 ans qu’on a domestiqué le chien, c’est un des cousins le plus proche du loup, on l’utilisait principalement à l’époque pour chasser ou se protéger des prédateurs par exemple. Concernant la domestication des chats, elle un peu plus récente, elle a débuté 9000 en arrière, lorsque l’alimentation a commencé à être stockée et où l’on avait besoin de se protéger des rongeurs.

Le chat, n’a aujourd’hui plus d’utilité pour le travail, il est seulement devenu un animal d’agrément. En revanche, le chien a encore des utilités professionnelles, par exemple, comme la sécurité, la recherche de victimes en cas d’avalanche par exemple, la création de lien social pour détenus, personnes âgées ou personnes souffrant de handicapes et la détection de maladie comme le cancer ou le diabète.

Il y a une grande variété de chiens et de chats, respectivement 343 et 72 races. Chez les chiens, on peut trouver des différences en matière d’apparence, de taille, de poils et même de forme des oreilles. Concernant les chats c’est surtout la robe qui va varier. Ces évolutions dans la variété des races sont principalement dues à l’intervention humaine, en termes de croisement ou de consanguinité par exemple, le but étant d’améliorer les caractères physiques ou de travail avec l’animal. Néanmoins, comme l’affirme William Le Jonny, chargé de médiation à l’espace des sciences : « Ces sélections connaissent des dérives, certains chiens de race vivent moins longtemps. Cela a accru la consanguinité, occasionné des problèmes respiratoires, mais aussi sur les reins, la marche ».

Les croisements ont donc en partie comme but d’améliorer les performances d’un chien, comme par exemple, la vitesse. Un chien court aujourd’hui en moyenne à 32 km/heure contre 12km/ heure pour l’homme, les lévriers peuvent même atteindre 70 km/heure. Quant au chat il est en capacité de parcourir 100 mètres en moins de 10 secondes.  Aussi, le chien est un des rares animaux à demander de l’aide à l’homme lorsqu’il n’arrive pas à obtenir ce qu’il veut. Son odorat très développé est particulièrement dû à la présence de 200 cm² de muqueuse olfactive, ainsi il est en capacité d’avoir cent fois plus de neurones olfactifs que l’homme. Enfin, si l’on sait qu’un chat retombe toujours sur ses pattes c’est bien parce qu’il possède une colonne vertébrale et des clavicules très flexibles.

Pour en savoir plus sur la domestication, l’évolution et les singularités de nos animaux de compagnie, il vous suffit de vous rendre à l’espace des sciences, aux champs libres à Rennes (35). L’exposition se déroule du Mardi au vendredi, de 12h à 19h, et le week-end de 14h à 19h et cela jusqu’au 8 mars prochain. Et bonne nouvelle, à l’occasion de la fête de la science l’entrée est gratuite ce week-end, les 4,5 et 6 Octobre. De plus si vous voulez être conseillé sur l’éducation ou le comportement de votre chien vous pouvez contacter Pascal de Canibest Rennes (35), qui se fera un plaisir de répondre à vos problématiques.