Pourquoi votre chien a-t-il peur de l’orage ? Et comment réagir ?

Pourquoi votre chien a-t-il peur de l’orage ? Et comment réagir ?

S’il est vrai que l’été arrive à grand pas, nous ne sommes pas à l’abri de subir quelques épisodes orageux. Pendant ces périodes il n’est pas rare de voir votre chien soit quelque peu anxieux. Pour vous aider à faire face à cette situation le magazine National Géographic publie aujourd’hui une étude expliquant d’où provient cette anxiété et comment la maitriser.

Tout d’abord il faut apprendre à reconnaitre les symptômes d’anxiété chez le chien. Les signes les plus fréquents sont: «  les oreilles en arrière, la queue vers le bas, les yeux écarquillés, des halètements, des bâillements, il peut également se lécher les babines. » détaille Terry Curtis comportementaliste à l’université vétérinaire de Floride 

Il peut arriver que cette anxiété progresse jusqu’à atteindre un niveau critique durant les orages. Terry Curtis raconte d’ailleurs : « J’ai eu des cas où le chien a creusé à travers le mur […] ou a sauter à travers une porte coulissante en verre ».

Mais pourquoi de telles réactions ? Il faut savoir que les chiens peuvent ressentir la chute de la pression barométrique. Ajoutez à cela un ciel assombri, du vent, des bruits de tonnerre, des éclairs et voilà comment un chien peut être effrayé lorsque la météo est orageuse. D’ailleurs les chiens qui ont une aversion envers les aboiements, auront souvent une phobie des sons puissants.

Une autre explication est avancée par Nicolas Dodman vétérinaire comportementaliste à l’Université Tufts. Pour lui ce comportement peut être également lié à une « accumulation statique » de la fourrure du chien.

En effet, plus un chien a une fourrure importante, plus il accumule facilement l’électricité statique. Ainsi, un chien qui serait déjà nerveux durant un épisode orageux, pourrait recevoir une décharge si sa truffe touche un objet métallique par exemple. C’est comme cela qu’une petite anxiété peut se transformer en une véritable phobie, selon Nicolas Dodman.

De plus, ce dernier a remarqué que lors des orages beaucoup de chiens se réfugient dans des endroits à l’abri des chocs électriques tels que les baignoires, les lavabos ou même derrière le réservoir des toilettes. En menant son étude il a d’ailleurs constaté que la moitié des chiens phobiques aux orages se réfugient dans la salle de bain pendant ces périodes.

Ainsi, Dodman et Curtis recommandent aux propriétaires de chiens confrontés à ces épisodes phobiques, d’équiper leur compagnon d’une veste antistatique pendant les périodes orageuses. Ils seront non seulement protégés des champs d’électricité statique mais se sentiront aussi réconfortés.

Et si après cela vous n’arrivez toujours pas à canaliser votre toutou durant les épisodes orageux, vous pouvez toujours faire appel à un éducateur comportementaliste de chez Canibest by l’école des chiens.