Le vocabulaire de dressage canin

On nous demande souvent quels mots il faut utiliser pour éduquer ou dresser son chien. En effet, par manque de résultat et de compréhension mutuelle, les maîtres imaginent parfois que cela est du à l'emploi du mauvais vocabulaire.

Les mots à utiliser :

Il n'y a pas de vocabulaire canin obligatoire. Chez Canibest by École Des Chiens, nous avons l'habitude de travailler avec des personnes de toute nationalité voulant chacune utiliser leur propre langue. Nous travaillons donc parfois en anglais, en allemand, en russe, en hollandais, en chinois.... Nous nous adaptons. Il en est de même pour le chien qui va s'adapter à votre discours, à votre langage.

Vous pouvez donc utiliser les mots que vous voulez et la langue que vous préférez. Il est vrai néanmoins que les langues à sonorités courtes ou dites gutturales (allemand, russe, danois) sont plus efficaces que les langues chantantes et longues telles l'italien ou l'espagnol. Plus le mot est bref et plus il sera perceptible par le chien.

  • Pour l'ordre "Assis", le mot "Sit" anglais sera plus efficace car il n'est composé que d'une seule syllabe.
  • Pour l'ordre "Couché", le mot "Down" sera également plus court
  • Pour l'ordre "Reste", ou "Pas bouger", ce sera plus efficace avec "Stay"
  • Pour l'ordre "Au pied", sera plus efficace le mot " Come"

En revanche, il est important que vous soyez régulier dans le vocabulaire que vous avez choisi d'utiliser (1 ordre = 1 mot). Il n'est pas question que chacune des personnes de la famille ait ses préférences. Vous risquez de semer le doute dans l'esprit du chien et de limiter les résultats du dressage.

Le juste ton à utiliser :

Le plus important à vrai dire n'est pas le mot que vous utiliserez mais la façon don vous allez l'exprimer. Ne pouvant parler, et s'exprimant par modulation de gémissement ou de grognements, les chiens sont très sensibles aux sonorités, à la rythmique.

Vous devez donc adapter votre ton en fonction du sentiment que vous souhaitez faire passer au chien.

Un ton bref, sec signifiera la réprobation : "NON !"

Un ton plus doux, des mots plus allongés exprimeront le contentement : "Gooooood Boy !"

Il ne faut jamais hurler et jamais s'énerver. N'ayez crainte, le chien vous entend très bien avec ses grandes oreilles. Si vous devez exprimer le mécontentement, de gros yeux bien noirs pointés vers lui suffiront à lui faire passer le message. Un individu qui perdrait son sang froid serait identifié comme un individu qui perd le contrôle de la situation donc un mauvais leader.

Les bruits de langue, les claquements de doigts :

Certains chiens sont plus sensibles à ces sonorités qu'à notre vocabulaire humain. Vous pouvez associer un claquement de doigt ou un petit bruit de la bouche à chacun de vos ordres pour les renforcer.

Vous pouvez utiliser un sifflet à ultrasons ou même la technique du clicker training.

Les gestes à associer :

Le mieux est d'associer chaque ordre à un geste, ainsi vous pourrez dialoguer avec votre animal sans avoir forcément à lui parler, ce qui est fort utile et assez rassurant pour vos voisins. Ils apprécieront de voir votre molosse de 40 kg si obéissant et donc ne présentant à priori pas de risque pour leur enfants.

Les gestes sont également plus simples à apprendre aux enfants que la modulation du ton. En cas de doute, le chien comprendra mieux.

Vous pouvez la aussi choisir les gestes qui vous plaisent et chacun de nos éducateurs canins à ses préférences, ses habitudes.