La course de traineaux

A l'origine, le traineau était utilisé comme moyen de transport dans les régions polaires, par les inuits particulièrement. Il s'est ensuite expatrié à travers le monde et s'est progressivement transformée en divertissement.

Aujourd'hui, les sports de traîneaux sont pratiqués selon les aspirations de chacun: compétition, découverte d'espaces vierges sur un ou plusieurs jours, apprentissage à la conduite ...

Il est possible de pratiquer cette activité été comme hiver au moyen de chariots à roues, permettant ainsi aux chiens de s'entrainer toute l'année et de dépenser leur énergie débordante.

Les races de chiens de traineau


  • L'alaskan husky : Issu d'un croisement entre le husky et d'autres races de chiens. C'est la "formule 1 des neiges". Il est le fruit d'une sélection impitoyable pour sa vitesse, sa puissance, son endurance et sa résistance aux conditions climatiques.
  • Le greyster : Le croisement entre un chien de chasse, le braque allemand, et un pur sprinter, le greyhound américain. C'est le sprinter par excellence en course de vitesse.
  • Le groenlandais : C'est l'allié des expéditions polaires. C'est un animal rude, costaud, fugueur qui a besoin d'autorité même s'il se montre doux et sociable envers l'homme.
  • Le husky de Sibérie : Réputé pour ses yeux bleus, c'est le chien de course par excellence, rapide et vif. Il est sociable et indépendant, joueur et malicieux, plus "chat" que chien !
  • Le malamute d'Alaska : Ce poids lourd vigoureux et puissant a toutes les apparences du loup. Affectueux, intelligent et amical, il est fait pour vivre en meute malgré son goût de l'indépendance. On le surnomme la "locomotive des neiges".
  • Le samoyède : Ce gros nounours tout blanc, à l'origine chien de bergers pour les troupeaux de rennes, se distingue par sa douceur de caractère, son élégance, sa robustesse et son agilité. Il est rapide mais moins endurant que ses cousins.

Le rôle de chaque chien

Nous avons demandé à Baptiste, auteur des livres "Le chiot" et "Débuter en canivtt" de nous détailler le rôle de chaque chien dans un attelage de chien de traîneau.

La position de chacun n'est pas un hasard. Chaque chien à un rôle à jouer. Vous allez tout savoir sur ça.

C'est une question qui revient souvent: " Ils ont chacun leur rôle dans l'attelage, c'est ça hein?", en parlant des chiens.

Tout le monde a entendu parlé que les chiens ne sont pas positionnés aléatoirement dans l'attelage. Ils ont chacun leur rôle, leurs spécificités. On a pu par exemple entendre ça à travers des aventures de Nicolas Vanier.

Mais quel est vraiment le rôle de chaque chien ? Pourquoi on met celui-là en tête plutôt qu'un autre ?

Il y a pas mal de fausse idées, des idées reçues sur ces questions."

Pas mal de gens pensent que l'on met le chef en tête. Le chien qui domine les autres, le boss de l'équipe. Mais pas du tout! Idée reçue! 

Dans cet article on va voir les différentes positions qui existent dans l'attelage et quel type de chien est plus adapté à quel rôle.

Généralement, les chiens de traîneau ont une formation comme les enfants en rang à l'école: deux par deux l'un derrière l'autre. Il peut arriver que l'un soit seul si son copain n'est pas là, ou que l'on mette un seul chien en tête.

Puis ça se décompose comme suit:

Au plus près du traîneau, à la base, on met les plus costaux. Ce sont les "wheel". C'est eux qui vont supporter le plus le poids du traîneau lors du démarrage. Leur mission principal est de faire décoller le traîneau au démarrage.

Ensuite, devant, on retrouve ce que l'on appelle le "team". On utilise ce terme pour les gros attelage. Ce sont les chiens qui se trouve au centre de l'attelage et qui n'ont pas d'autre rôle que de suivre le rythme et contribuer à leur échelle à la traction du traineau.

Devant, ça devient plus sérieux. On retrouve les "swing". Ce sont des chiens qui ne sont pas loin d'avoir les qualités de chien de tête mais qui ne le sont pas encore. Ils vont venir en soutien aux chiens de tête en accompagnant le rythme et les directions prises.

Enfin, en tête, il y a le ou les 2 "leaders". Ce sont des chiens particulièrement intelligents et qui se distinguent par leur forte écoute de leur maître ou maîtresse. C'est eux principalement qui vont écouter les directives pour savoir quelle direction prendre par exemple ou pour donner encore plus de rythme à l'attelage. Ce sont par là même des chiens qui ont ce que l'on appelle beaucoup de Will to Go. C'est à dire, l'envie de tirer, la fougue. Ils donnent du rythme à l'attelage.

Voilà, vous savez quel chien va où dans un attelage de traîneau à chien. Vous connaissez les particularités de chacun et comment choisir le bon chien selon sa position.

Ces positions, ainsi que ce que l'on apprend au traineau sert aussi énormément dans plein d'autres sport avec son chien comme faire du canivtt, du vélo avec son chien, ou encore du canicross, de la course à pied avec son chien; et vise versa! 

On retrouvera notemment la nécessiter d'apprendre les directions droite gauche à son chien ou encore par exemple des ordres de base, comme le fait de tirer, s'arrêter ou ignorer des éléments perturbateurs.