Le sens de l'ouïe chez le chien

Le chien perçoit des ondes sonores de 50 000 vibrations par seconde (hertz), alors que l'homme n'entend que les sons dont la fréquence ne dépasse pas 30 000 Hz. Les fréquences non perceptibles par l'oreille humaine ont permis la fabrication de sifflets dits "à ultrasons», inaudibles pour l'homme, mais entendus par le chien.

L'ouïe du chien est également douée d'une acuité particulière. Un son de faible intensité, qui n'est plus perçu par l'homme au-delà de 4 mètres de distances, est entendu par le chien jusqu'à 25 mètres (expérience d'Engelmann). C'est grâce à cette acuité auditive qu'un chien entend avant toute autre personne le pas de son maître lorsque celui-ci rentre à la maison. Cette aptitude est utilisée dans le dressage des chiens savants, ceux-ci pouvant réagir à des sons extrêmement tenus, qui ne sont pas entendus par le spectateur.

Enfin, la sensibilité auditive du chien est supérieure à celle de l'homme. La sensibilité auditive est la faculté qui permet de différencier sans les confondre des sons se succédant très rapidement. C'est grâce à elle que le chien, malgré le souffle du vent et le bruit qu'il fait lui-même, peut reconnaître le pas d'un autre animal.

Le principe de l'audition est pratiquement le même chez le chien et chez l'homme : les vibrations du tympan sont transmises par la chaîne des osselets au limaçon, dans lequel est situé l'organe de Corti, récepteur nerveux des sensations auditives. L'audition est liée à l'intégrité de cet appareil et au bon état du conduit auditif externe, mais elle est indépendante de la forme des pavillons, et les chiens qui ont les oreilles tombantes entendent aussi bien que ceux qui les portent dressées.

C'est cette formation en L qui entraîne un entretien particulier : il ne faut jamais laver les oreilles de son chien avec un coton tige : cela ne sert à rien, et au contraire vous pourriez pousser dans le fond du conduit, difficilement accessible, un corps étranger (y compris le coton du coton-tige!).

Dans les conditions normales, l’oreille des Carnivores est autonettoyante. Tout écoulement, douleur ou modification de la peau de l’intérieur des pavillons doivent être considérés comme anormaux. 

L'entretien : Si l'oreille est très sale, il faudra la nettoyer régulièrement avec un produit d'hygiène pour les oreilles.
En parallèle, la traiter avec un produit acaricide. Ces produits sont prescrits par votre vétérinaire et se présentent sous forme de pommades ou de liquides à mettre dans l'oreille du chien.
Il faut toujours bien respecter la durée de traitement prescrite par votre vétérinaire, car même si la gale semble avoir disparu, les produits ne tuant pas les œufs, le traitement doit continuer jusqu'à ce que tous les œufs présents dans l'oreille aient éclos.
Par prudence, mieux vaut traiter les deux oreilles et, en prévention, les autres animaux sensibles (chiens et chats) du foyer.