Le Labrador Retriever

Origines :

Différentes théories sont évoquées quant aux origines du Labrador. Ce sont les anglais, qui par des sélections judicieuses, ont créé la race. Le Kennel Club enregistre dès 1903 le premier standard et officialise ainsi le nom du Retriever Labrador.

La théorie la plus fiable sur l'origine de ce chien le fait naître au Labrador, province du nord-est du Québec, ce qui expliquerait son nom.
Au début du 17ème siècle, les colons britanniques installés sur l’île de Terre-Neuve découvrent dans la Province du Labrador un chien noir qui aidait les indiens à pêcher et l'introduise dans leur île.
Ces chiens appelés "Terre Neuve de Saint John's" se multiplièrent allègrement jusqu'au jour où les autorités de l'île prirent en 1785 une première mesure limitant à un le nombre de chien par foyer. Indésirables sur l'île, les pêcheurs en ramenèrent dans les ports anglais.

L'aristocratie anglaise, très au fait de leur qualité de "retriever" utilisèrent le chien de Saint John pour rapporter le gibier afin d'économiser les setters et les pointers. Par une sélection rigoureuse, le type fut fixé tout en préservant les précieuses qualités naturelles. Le retriever Labrador était né. Il fit ainsi son entrée à la cour d'Angleterre et conquit ses premiers titres de gloire.

Le Retriever Club de France a été crée en 1911 et gère actuellement la sélection des six races de retrievers.

Caractéristiques physiques :

Le labrador est un chien de taille moyenne, de 54 à 57 cm pour un poids allant de 27 à 37 kg.

Il est doté d'une forte ossature. Son crâne est large néanmoins son expression doit rester douce et son regard enjôleur. Son corps doit s'inscrire dans un carré avec une poitrine bien descendue et des côtes bien développées. Son rein et son arrière-main doivent être larges et puissants.

Le fouet du labrador est caractéristique. Il est très épais à la naissance, s'effilant progressivement vers l'extrémité,d'où son appellation de "queue de loutre".
Le poil est court, dense, sans ondulations ni franges. Le sous-poil est résistant aux intempéries. Il peut être de couleur noir, jaune ou marron . Une petite tache blanche est admise au poitrail.

Caractère :

La labrador est doté d'un très bon caractère, très joueur et sans une once d'agressivité. Il est intelligent et ne pense qu'à faire plaisir à l'homme. Il possède une faculté d'adaptation importante et peut vivre en appartement à condition de bénéficier d'un minimum d'exercice physique et intellectuel.

Il adore rapporter et nager dans l'eau quelque soit le temps. Il sera un compagnon agréable avec les enfants. Son bon tempérament ne doit pas le dispenser d'une éducation raisonnée.
Chien de chasse à l'origine, sa faculté d'adaptation peut faire de lui un bon chien d'assistance (pour personne mal voyante ou handicapée moteur). Il peut participer à diverses activités allant du sauvetage en mer à l'agility en passant par l'obéissance, le cavage...

Santé :

Comme la plupart des chiens de son gabarit, le labrador peut être sujet aux problèmes de dysplasie (hanches et coudes). Outre le dépistage radiographique de ces deux pathologies, le club de race préconise de dépister les târes oculaires avant la mise à la reproduction. D'un naturel gourmand, il peut être sujet à l'obésité. Une certaine rigueur est nécessaire de ce côté.

Le toilettage du Labrador :

Le labrador est « auto-nettoyant », le toilettage se limite à un brossage hebdomadaire voir quotidien en période de mue.
Lors des présentations en exposition, il est préférable de couper en arrondi les poils à l'extrémité de son fouet.

Principales qualités :

- Il est doté d'un excellent caractère.
- Il jouit d'un "will to please" naturel (envie de faire plaisir à l'humain).
- Il est plaisant de par son excellente faculté d'adaptation.
- Il a été sélectionné pour son excellente dressabilité.

Principaux défauts du labrador :

- Certains diront que c'est un "ventre sur patte", il est très gourmand et peut être sujet à l'obésité.
- Il a du mal à supporter la solitude.
- Durant son adolescence il peut paraitre fougueux.
- Lors des périodes de mue, il a tendance à perdre beaucoup ses poils.

Source : Véronique GRISON – élevage de la Vallée Chéron

L'éducation d'un labrador :

Le labrador retriever est le chien "tout terrain". Il est agréable en famille et tendre avec les enfants. Il est surdoué à la chasse et dans de nombreux sports canins. Il est même assez bon gardien.

Par contre, sa gourmandise est sans limite. Pour sa sécurité, comme pour sa ligne, il est donc indispensable de lui apprendre à ne pas manger ce qui n'est pas dans sa gamelle. Nous évitons des lors de les récompenser lors des séances de dressage à l'aide de biscuits.
Il est plus sage d'utiliser les câlins et les jouets qui sont pour lui une vraie passion. Choisissez un jouet de type KONG WUBBA. Ils sont ultra solides et munis de franges imitant la queue d'un oiseau. Ils sont conçus pour réveiller chez le chien les instincts du chasseur. Votre labrador sera prêt à tout pour obtenir ce jouet. Son éducation sera ainsi facilitée.

Trouvez un éleveur de Labrador retriever dans notre annuaire canin