Le chien finnois de Laponie

Origines

Depuis des siècles, les Lapons emploient des chiens du même type que celui du chien finnois de Laponie pour garder les rennes. Les chiens finnois de Laponie font avancer les rennes en aboyant, les poussant.

Le peuple Lapons (Sami ou Saami) vit dans une zone qui couvre le nord de la Suède, la Norvège, la Finlande et en Russie (péninsule de Kola). Les activités traditionnelles des Samis étaient la pêche et l'élevage de rennes, mais aujourd'hui, seule une minorité pratique ces activités.

Un premier standard de ces chiens a été établi par le Kennel Club finlandais en 1945. En 1967, le nom de la race fut changé en chien de Laponie. Au cours des années 70, le type et l’aspect de la race se fixèrent définitivement et le standard fut précisé à plusieurs reprises. En 1993 le nom de la race fut de nouveau modifié en Chien finnois de Laponie.

Caractéristiques physiques :

Le chien finnois de Laponie à son propre standard FCI n°189/12.03.1999 / F CHIEN FINNOIS DE LAPONIE(Suomenlapinkoira) qui le décrit comme un chien de taille un peu plus petite que moyenne et de constitution robuste en proportion de sa taille (relativement compact).

L'ossature est solide. La longueur du corps dépasse légèrement la hauteur au garrot. La robe est longue et épaisse. La hauteur du corps est légèrement inférieure à la moitié de la hauteur au garrot. Le museau est légèrement plus court que le crâne. Le crâne est un peu plus long que large et sa hauteur correspond à sa largeur. Les oreilles sont dressées.

Sa hauteur (au garrot) doit avoir :

pour les mâles: une taille idéale 49 cm(minimum : 46 cm / maximum : 52 cm)

pour les femelles: une taille idéale : 44 cm (minimum : 41 cm /maximum : 47 cm)

Attention, le chien finnois de Laponie n'est pas unersatz ou un « sous-équivalent » de l'eurasier ou un samoyède coloré !

Le toilettage du chien finnois de Laponie

Un bon coup de brosse hebdomadaire suffit à son entretien. Il à deux mues par an : une au printemps  (souvent spectaculaire) et une à l'automne.
Un ou deux bains par an lui suffisent (il adore se baigner). Aucun toilettage spécifique n'est nécessaire.

Caractère :

Avec des ancêtres qui passaient leurs journées à travailler ainsi que la nuit (comme couverture) auprès des Lapons, le chien finnois de Laponie en a gardé certaines caractéristiques.

C'est un chien extrêmement intelligent et affectueux, très proche de ses maîtres, presque "humain". Il vit la vie de ses maîtres, surveille les moindres mouvements. Il peut accompagner sagement son maître au bureau toute la journée, courir 30 kilomètres (avec un entraînement régulier) le lendemain, ou rester coucher (dans le lit) du maître alité !

C'est un chien de famille, tendre et doux avec les petits enfants, joueur et espiègle avec les plus grands (il apprend beaucoup d'eux).

La solitude lui est par contre très néfaste. Il préférera rester coller à vous plutôt que d'avoir un immense terrain ou il sera seul.

Santé

Le chien finnois de laponie a une santé solide et ne connait aucune târe particulière. Sa longévité est de 15 ans environ.

Principales qualités de la race

Le chien finnois de Laponie est calme à la maison mais vif en extérieur.
C'est un compagnon de randonnée très endurant. Il travaille avec plaisir mais n'aime pas les exercices répétitifs (attention aux séries d'exercice assis-couché).
En agility, il est sûr mais peu rapide, il fait parfaitement la différence entre le concours et l'entraînement.
Sensible, capable de beaucoup de discernement, c'est un bon chien de famille.
Il prévient de l'arrivée des visites, mais n'est pas un farouche gardien.
Il est sociable avec les autres chiens et les laissent pénétrer chez lui.

Ses principaux défauts

Comme tout bon nordique, il adore creuser des trous (terriers, tanières) voir un tunnel, une galerie, cela ne lui fait pas peur. En promenade, il faut le laisser à son plaisir du terrassement.
Il aime chercher, fouiller, fureter, déterrer les racines et éliminer les rongeurs …
Ce n'est pas idéalement un chien d'appartement ; il a besoin d'un petit terrain pour s'amuser et surtout creuser. Attention, les grandes balades du week-end ne lui suffisent pas.

Source : Viviane POIRIER - Elevage Arvela Suomen

Trouvez un éleveur de chien finnois de Laponie dans notre annuaire canin