Le cocker spaniel anglais

Origines :

Le Cocker anglais, également nommé Cocker Spaniel, est une race canine ancienne. Beaucoup de thèses et d’avis circulent sur l’histoire des origines des Spaniels. D’aucuns renvoient leurs origines à l’Antiquité se fondant sur des faits, peu reconnus à ce jour, qui pourraient n’être que des hasards ou des figurations de chiens de type Spaniel sans qu’ils fussent l’objet d’une sélection quelconque. Ainsi, une pièce de monnaie avec la représentation du Roi de Macédoine Philippe II aux côtés d’un chien aux allures de Spaniel, a été retrouvée sur le territoire de l’ancienne République Yougoslave.
La majorité des cynophiles suppose que la famille des Spaniels, à laquelle appartient le Cocker, descendrait du “ Chien d’Oysel ” (chien d’oiseau).
Certains auteurs affirment que les Spaniels sont originaires d’Espagne (“ Spaniel ” dériverait du mot Espagne), d’autres situent leur souche en France. D’après ces derniers, “ Spaniel ” serait issu du vieux français “ s’espanir ” qui signifie se coucher. En effet, lors de la chasse au filet, courante au Moyen Âge et pratiquée essentiellement par les valets, les “ chiens couchants ” ou “ de rêts ” devaient détecter la présence de la “ plume ” (caille, perdrix...) et se coucher aussitôt pour ne pas être blessés par les plombs lestant le filet. Les nobles employaient davantage le Spaniel pour la chasse au faucon ou à l’autour: le chien levait le gibier à plumes pour le rapace puis le rapportait.
Quelle que soit l’origine exacte, tous les cynophiles s’accordent pour reconnaître que ce sont les Anglais qui ont “ façonné ” les Spaniels.

Caractéristiques physiques :

Le cocker spaniel anglais est un chien de taille moyenne, mesurante pour les mâles 39-41 cm et les femelles 38-39cm pour un poids variant de 12 à 14,5kg (en théorie)

Le poil est plat, de texture soyeuse, jamais « fil de fer » ni ondulé, pas trop abondant et jamais bouclé. Des franges garnissent le corps, les membres antérieurs et le bas des postérieurs.
Le standard de race ne précise pas de couleurs, mentionnant simplement qu’elles sont variées. On trouve donc des cockers anglais :

  • Unicolore noire, chocolat ou fauve doré (gold)
  • Bicolore noire et feu, noir et blanc, orange et blanc, chocolat et blanc, bleu, zibeline (sable)
  • Tricolores

Le toilettage du cocker anglais :

Le pelage du cocker anglais s’emmêle facilement. Il est nécessaire, régulièrement, de le brosser et de le peigner intégralement, sans négliger les poils entre les membres et sur les oreilles. Ces dernières doivent être nettoyées et débarrassées du poil en excès.
Idéalement, le poil situé au dessus de la tête du cocker, sous les oreilles et sur l’encolure doit être épilé, régulièrement à la main. Selon l’état de la robe, l’opération doit être effectuée, par un toiletteur de préférence, deux à quatre fois par an. Votre chien s’habituera à cette manipulation si vous l’y préparez des le plus jeune âge.

Caractère :

Le cocker anglais est un chien gai, vivant, doux et affectueux, intelligent et docile. Il s’entend généralement bien avec ses congénères, les autres animaux de compagnie et les enfants. Veuillez cependant à ce que ces derniers le respecte et ne lui fasse mal, en tirant sur les oreilles par exemple. En raison de la BD boule et Bill, les enfants ont vite tendance à considérer le cocker comme une peluche.
Dans les années 70, l’immense succès de cette Bande-dessinée à beaucoup nuit au cocker anglais, particulièrement aux individus de couleur Gold, comme le chien Bill. Certains éleveurs ont produit, surproduit des lignées dont le sang s’est appauvrit et le caractère est parfois devenu instable.
Heureusement les choses sont en voie d’amélioration grâce à la sélection rigoureuse d’éleveurs passionnés par cette race attachante aux yeux pleins de tendresse.
Espérons que le remake de Boule et Bill ne va pas relancer à outrance la mode du cocker gold et que les acquéreurs sauront se laisser par d’autres robes.

Santé :

Le cocker est un chien rustique, habitués aux parties de chasse sous la pluie et à patauger dans les marécages. Il ne connait pas de maladie génétique récurrente.
Il est nécessaire par contre de vraiment prendre soin des oreilles du cocker, au risque de voir apparaître otites, infections fongiques et gales d’oreilles, particulièrement difficiles à soigner et très douloureuses.
Le cocker est également très gourmand et ses poils fournis ont parfois tendance à cacher un embonpoint alimenté par une hygiène alimentaire discutable. Il est difficile en effet de résister aux célèbres « yeux de cockers ». Une nourriture de type « Light » sera donc souvent nécessaire pour un cocker anglais pratiquant une activité physique restreinte.

Principales qualités du cocker anglais :

Le cocker est un des chiens les plus polyvalents. Il saura s’adapter à une vie de salon autant qu’à une vie très active.

Il est peu encombrant tout en étant solide et capable de prouesses sportives.

Cette race jouit d’un atout charme indéniable auprès des enfants. Les moins courageux seront vite attirés par leurs yeux de cocker.

Ses principaux défauts :

Le cocker est très comédien. Il est capable de chouiner pour rien ou de faire tout un numéro pour un morceau de fromage… Ne vous laissez pas prendre sinon il fera de vous ce qu’il veut.

Les cockers à la robe fauve ont parfois mauvais caractère. Choisissez bien votre élevage. Les femelles sont souvent plus souples.

L'éducation d'un cocker anglais :

Le cocker anglais est un chien avec du caractère. C'est très plaisant quand on sait de quelle façon l'aborder. Ce peut être plus compliqué si on aborde les chiens pour la première fois.

Le cocker spaniel est le parfait leveur de gibier, exécutant inlassablement des cercles concentriques autour de son maître afin de découvrir une odeur à pister. Il est donc toujours pénible d’apprendre à un à cocker à marcher en laisse. Il est difficile pour eux de comprendre pourquoi ils devraient rester près de vous au lieu de suivre leur instinct de chasseur.
Par contre l’avantage est que le cocker fugue très rarement. Il exercera ses va et viens autour de vous, restant un périmètre plus ou moins vaste en fonction des individus et de leur hardiesse. Ne courrez pas après votre chien, faites demi tour et vous verrez vite votre cocker revenir vers vous.

Où trouver un Cocker spaniel anglais :

Il existe de nombreux élevages dans toute la France. Vous pouvez également prendre contact avec la société centrale canine SCC oou avec le club de la race qui vous renseignera sur les portées disponibles. Pour cela, vous pouvez contacter le Spaniel Club, fondé en 1898.

Trouvez un éleveur de cocker anglais dans notre annuaire canin