Dresser un chien à s'asseoir

Pourquoi apprendre au chien à s'asseoir ?

La position assise est la posture de base dans le dressage canin. Elle est fondamentale. Votre chien doit si bien la connaître qu'il doit y répondre immédiatement, quelle que soit la situation (présence d'un enfant qui gesticule, d'un facteur, d'un autre chien, bruits de pétards, etc...). C'est une très bonne solution pour canaliser votre chien ou lui faire oublier ses pulsions.

Un chien assis est beaucoup moins impressionnant et cette posture rassurera vos voisins dans l'ascenseur ou les autres parents à la sortie de l'École.

La position assise n'est pas identifiée par le chien comme une posture de soumission. Le chien ne voit donc aucune raison de ne pas obéir à votre ordre, même si la hiérarchie n'est pas clairement définie au sein de votre famille.

Cette position doit être utilisée lors de phases de présentation entre deux chiens afin de leur laisser le temps de se jauger, de se calmer avant un contact physique.

Comment apprendre au chien à s'asseoir :

Il existe plusieurs méthodes pour apprendre à un chien comment s'asseoir. Canibest utilise exclusivement les méthodes de dressage positives, donc sans contrainte. Surtout qu'il s'agit là d'un apprentissage très simple, la position assise étant naturelle pour un chien, quasiment plus que la position debout.

  • Placez-vous à hauteur du chien, en vous accroupissant par exemple
  • Prenez entre vos doigts un peu de nourriture (consulter notre conseils sur les récompenses pour chiens)
  • Ne dites rien, aucun ordre
  • Placez votre main à environ 20 cm devant de la gueule du chien
  • Tout doucement, remontez au fur et à mesure votre main au dessus de la tête du chien, tout en conservant cette distance de 20 cm.
  • Tout seul le chien va s'asseoir. Morphologiquement, lever la ta tête vers le haut n'est pas simple pour lui. Il va donc préférer s'asseoir pour conserver la vue sur la récompense.
  • Félicitez le vivement en répétant plusieurs fois le mot "Assis" ou "Sit", associé à "Good boy !", "c'est bien !", "bravo !" selon vos préférences.
  • Donnez-lui sa récompense et une petite caresse.
  • Répétez l'exercice plusieurs fois en réduisant au fur et à mesure les récompenses alimentaires tout en conservant les récompenses vocales et les caresses.

Commencez cet exercice dans un endroit calme, sans sollicitations extérieures. au fur et à mesure, intégrer des difficultés (congénères, bruits, enfants...) et changer de lieu (la rue, devant les supermarchés, devant les bouches de métros, les gares...)

Autres solutions :

  • Légèrement toucher le dos du chien, avec un doigt en disant "Assis". Ne surtout pas appuyer vers le bas ! L'arrière train du chien est très fragile et vous risquez de lui faire mal.
  • Basculer doucement la gueule du chien à 90° vers l'arrière. Certains chiens un peu rebelles feront marche arrière, d'autres vont avoir le réflexe de s'asseoir.

En cas d'extrème urgence :

Si votre chien n'obéit plus du tout, en cas de conflit avec un de ses congénères par exemple (effet tunnel), vous pouvez être amené à forcer le chien à s'asseoir afin de calmer la situation et d'assurer la sécurité de chacun. N'appuyez pas sur le dos du chien vers le bas ! Il vous résistera, vous lui ferez mal et il vous mordra. Saisissez le collier et les hanches du chien et tirer doucement vers l'arrière par un mouvement circulaire et respectueux des articulations du chien. Privé de ses appuis, le chien va tomber sur ses fesses, sans douleur et sans résistance possible.

Si vous n'y arrivez pas, contactez notre standard, un éducateur canin comportementaliste viendra chez vous pour vous aider à apprendre à votre chien à s'asseoir.