Attention aux empoisonnements de chiens !

Attention aux empoisonnements de chiens !

Tous les propriétaires de chiens ont une fois entendu parler des risques d’absorption de produits dangereux pour les chiens (mort aux rats, chocolat…) Mais on ne se méfie pas assez de produits qui paraissent anodins.

C’est ce qui est arrivé il y a quelques jours à Peter, un américain du Massachussetts qui sortait sa jeune Golden retriever de 3 mois dénommée « Zoey ». Lors de cette promenade, la jeune chienne prit dans sa gueule, seulement une trentaine de secondes un paquet de cigarette qui trainait par terre. Celui-ci contenait certainement des opiacés puisqu’elle fut instantanément malade.

Peter se précipita alors avec sa chienne chez sa vétérinaire, qui reconnut immédiatement les signes d’une overdose et lui sauva la vie.  Le professionnel affirma par la suite que la jeunesse de cette chienne lui avait permis d’avoir la vie sauve. En effet un chien en bonne santé n’aurait eu aucun signe précurseur de l’overdose et serait décédé subitement  quelques temps après à l’absorption d’une telle substance.

Néanmoins lorsque l’overdose est détectée et traitée à temps, la guérison est très rapide. En cinq minutes, la chienne était en pleine forme. « C’était incroyable » raconte Peter. Le vétérinaire lui a simplement injectée du Naloxone, un spray nasal destiné à l’homme, contre les overdoses. Elle a en effet suspecté que le chien avait avalé un opiacé synthétique du nom de Fentanyl, une substance cent fois plus forte que la morphine.

Selon Peter, il y a tout le temps des enfants jouant dans le quartier et n’importe lequel d’entre eux aurait pu tomber sur ce paquet de cigarette. Il s’inquiète d’ailleurs pour leur avenir.

Et il n’a pas tort, le Fentanyl fait des ravages en ce moment, puisque 90 décès humains sont à dénombrer tous les jours aux Etats Unis suite à l’absorption de ce narcotique. Le président Trump a même déclaré l’Etat d’urgence sanitaire puisque l’overdose est devenue et de loin la première cause de décès aux Etats Unis chez les moins de 50 ans. Donald Trump parle ainsi de la «pire crise liée à la drogue de l’histoire des Etats Unis». Et ce constat ne prend pas en compte les empoisonnements accidentels de chiens comme celui de Zoey.

Faites attention à votre toutou !