Au burkina faso, les chiens sont abbatus à vue

Au burkina faso, les chiens sont abbatus à vue

Depuis le 25 février, les autorités de Ouagadougou au Burkina Faso ont enclenché un abattage systématique de tous les chiens errants dans la ville.

Sans aucune tentative pour les effrayer et les chasser de la ville, les pauvres animaux sont abattus au fusil, puis achevés à coups de bâtons. La cruauté mise en œuvre est révoltante comme le prouvent les images de la vidéo ci-dessous.

Lors de la première opération, 41 chiens ont été tués. Selon la direction de la police municipale, les chiens abattus seront systématiquement incinérés.

Les autorités ont fait appel à un chasseur professionnel pour abattre les chiens qui, selon eux, seraient la cause de contamination de rage et de nombreux accidents.

Cette opération, barbare et stupide met encore en lumière l’incapacité de certains gouvernements à se remettre en question…

Au lieu de traiter la maladie, ils cherchent à combattre le symptôme. Ils feraient mieux de se demander pourquoi il y a tellement de chiens errants…

Ces animaux cherchent tout simplement à manger et si une politique intelligente de gestion des déchets était mise en place, les chiens ne seraient pas si nombreux dans la ville…

Attention, la violence des images peut choquer !