Le chien qui a pris le métro, le RER et a retrouvé sa maîtresse

Le chien qui a pris le métro, le RER et a retrouvé sa maîtresse

Caroline, une habitante du 14ème arrondissement de Paris avait perdu mercredi son staffie de 15 mois.

« Jo a faussé compagnie à mon mari qui avait lâché sa laisse quelques secondes, mercredi à 22 heures, dans le quartier Bercy Village, explique Caroline. On a tout de suite redouté un vol, très fréquent avec cette race de chiens, très sociables. »

Immédiatement, caroline lance des appels sur les réseaux sociaux et les sites spécialisés. Avec son mari, elle va tenter de retrouver Jo en parcourant tout le quartier où le chien avait pris la fuite.

Mais Jo est déjà bien loin…Il a emprunté le métro jusqu’à Chatelet, puis est monté dans le RER où un passager l’a pris en charge et l’a conduit à une patrouille de police.

Jo ce soir-là n’était pas équipé d’un collier avec les coordonnées de ses maitres. Il est identifié par puce mais les forces de l’ordre ne sont pas équipées de capteur. Nos éducateurs canins ne cessent d’ailleurs de répéter qu’il est indispensable d’identifier votre chien avec une médaille, qu’il soit pucé ou non.

Selon le règlement de la police, le chien doit être conduit en fourrière.

« Mais par chance, un fonctionnaire de police, sans doute attendri par Jo, a pris l’initiative de la garder chez lui, le temps de retrouver ses propriétaires. Une de ses collègues a vu nos appels sur les réseaux sociaux le lendemain. Et nous sommes allés rechercher notre chien dès jeudi soir en Seine-et-Marne », déclare Caroline, étonné et ravi de la solidarité et de l’aide qu’elle a pu obtenir grâce aux réseaux sociaux

Caroline est donc passé chercher son chien le lendemain chez ce brave policier, résidant en seine et marne (77) et dont les enfants furent un peu déçues de perdre leur nouveau compagnon…