Le tabagisme passif affecte aussi les chiens et chats

Le tabagisme passif affecte aussi les chiens et chats

Une étude récente de l'université de Glasgow établit le lien entre un environnement enfumé et une augmentation de nombre de maladies chez les animaux de compagnie.

Une certaine prise de poids, une destruction anticipée des cellules et plusieurs cancers (cancer des voies nasales, cancer du poumon..) guettent les animaux exposés à la fumée des cigarettes (particulièrement si la consommation de cigarette est supérieure à 10/jour)

Le professeur Clare Knottenbelt, de l'Institut vétérinaire de Glasgow déclare mardi dans un communiqué de presse.

"Nous avons déjà démontré que les chiens absorbent une quantité significative de fumée quand ils vivent dans une maison. Notre étude sur les chats montre qu'ils sont encore plus affectés, peut-être à cause de leur toilette minutieuse qui augmenterait la quantité de fumée absorbée par leur organisme.".

"Le risque pour le fumeur se double d'un risque de tabagisme passif pour les autres et les propriétaires de chiens et de chats oublient souvent le risque qu'ils font courir à leurs animaux",

Selon le professeur, L’arrêt du tabac est "la meilleure solution pour la santé et le bien-être de votre compagnon". Au minimum il demande aux fumeurs de consommer à l’extérieur de leur maison.

Pensez y lors de vos soirées entre amis (le réveillon approche). l'air est parfois saturé de fumées et les animaux en souffrent. Au minimum ouvrez les fenêtres et isolez vos animaux dans un pièce à l'abri.