Le rôle des chiens dans la rencontre amoureuse

Le rôle des chiens dans la rencontre amoureuse

Depuis 2008, en Arabie Saoudite, il est interdit de vendre des chats et des chiens comme animaux de compagnie. Il est également interdit aux propriétaires d’animaux de les promener en public. Selon les autorités, certains hommes se serviraient de leur compagnon pour aborder les femmes. Pourtant les saoudiens sont très attachés aux animaux et leur nombre ne cesse de croitre au moyen orient.

En tant qu’éducateurs canins, nous sommes donc régulièrement contactés par des saoudiens qui nous demandent d’éduquer des chihuahuas, des spitz, des yorkshires avant de les renvoyer chez eux. Notre facture avec le mot « Dressage» et non pas « éducation canine » (les émirs sont très insistants) serait le sésame qui permettrait aux saoudiens de faire passer leur animal de compagnie pour un chien de défense ou un chien de chasse, quelle que soit la race et donc de les importer et de les promener librement !!!

Notre équipe s’est donc intéressé à cette question et justement la revue « Anthrozoös »a publié le 09 décembre 2015 une étude sur le rôle des animaux de compagnie dans les rendez-vous amoureux de leurs propriétaires.

En 2014, des chercheurs américains ont envoyé un questionnaire aux membres d’un site de rencontre qui avaient indiqué être propriétaires d'un animal. Plus de 1200 personnes ont répondu au questionnaire dont 61 % de femmes.

Pour résumer les 12 pages du rapport (en anglais bien sûr), les scientifiques ont mis en lumière deux éléments.

Premier point, le comportement des deux sexes est différents :

Les femmes donnent beaucoup plus d'importance que les hommes au comportement de leur animal de compagnie durant un rendez-vous avec leur soupirant.  Elles donnent également une importance capitale à l’attitude de ce dernier vis-à-vis de leur chien ou de leur chat.

Les femmes considèrent également que le type de chien possédé par ces messieurs indique de nombreuses facettes de leur personnalité et doit être pris en compte dans le choix de leur futur compagnon.

De manière générale, un homme propriétaire d'un animal a plus de chance d’attirer les cœurs qu’un monsieur qui n’apprécierait pas les animaux.

Les hommes se posent moins de questions mais par contre n’hésitent pas à se servir de leur chien ou chat pour créer la rencontre et obtenir un numéro de téléphone.

Deuxième remarque, le comportement des propriétaires d’animaux est différent selon qu’ils possèdent un chien ou un chat.

Ceux qui ont un chat utilisent moins leur animal pour obtenir un rendez-vous que ceux qui ont un chien (en même temps il est plus rare d’emmener son chat faire ses besoins dans un parc…) Ils sont moins attachés également à la présence d’un animal dans le foyer de leur partenaire potentiel.

A l'inverse, les propriétaires de chiens sont beaucoup plus attachés au comportement de leur soupirant et au fait que celui ou celle-ci soit également propriétaire d’un chien.

Conclusion : Le gouvernement saoudien a donc raison, nos animaux de compagnie sont... dangereux car tels des petits cupidons, ils permettent de faire le lien entre hommes et femmes qui ont décidément des façons différentes d’appréhender les choses.