Des chiots très rares viennent de naitre.

Des chiots très rares viennent de naitre.

C’est dans un petit élevage de Cherbourg que sept chiots-loups viennent de voir le jour. Ils appartiennent à la race des Tamaskans, ce qui signifie « puissant loup » en amérindien. Il est question d’un croisement très spécifique d’husky sibérien, de malamute, de berger Allemand et de chien loup Tchécoslovaque.

Les Tamaskans sont, non seulement des bourreaux de travail, mais ils sont aussi très intelligents, ils sont donc de parfaits  chiens de traineaux. Leur obéissance leur permet néanmoins de s’adapter très facilement à la vie de famille. Il sera tout de même primordial de veiller à leur donner une bonne éducation, afin que leur instinct deprédateur ne prenne pas le dessus.

On ne croise pas ce type de chien tous les jours dans la rue. Et pour cause, c'est seulement la troisième portée que l'on dénombre dans notre pays. Au total on en recense 850 dans le monde, pour seulement 28 en France. 

Les premiers spécimens Français sont nés le 22 mai 2015, parmi eux il y a « Unn », une femelle de deux ans. Elle vit avec Muriel et Stéphane, les propriétaires de cet élevage Cherbourgeois : « Nous voulions un chien aux traits lupoïdes, mais qui pouvait réunir toutes les caractéristiques d’un vraicompagnon, et avec qui nous pouvions partager des choses. »  confient les éleveurs au régional la presse de la Manche.

Ainsi, dans le but de faire reproduire cette femelle, ils ont adopté fin septembre Boyke, un chien loup tchécoslovaque dans un élevage hollandais. Depuis, sept chiots sont nés dont quatre femelles et sept mâles. Ils sont aujourd’hui âgés d’un mois et portent tous un nom faisant référence à des membres de tribus amérindiennes.

A l’heure actuelle, six des sept chiots ont trouvé des adoptants, qui pourront les accueillir d'ici leur sevrage dans un peu plus d'un mois.